Actualités

  • Cour d'assises des mineurs : DEBATS PUBLICS !

    Le procès des 3 hommes, dont 1 mineur au moment des faits survenus le 31 mars 2019 au Gosier, accusés d'être à l'origine de la mort de Dimtri ZAMI, dit "Zempache" s'est ouvert hier après-midi, non pas en publicité restreinte comme il est de coutume mais en public ! 
    En effet, à la demande d'une des avocates de la défense, maître Lorenza BOURJAC, qui a sollicité une ouverture pour que les proches de son client puissent assister aux débats, la cour dans sa composition réduite des 3 magistrats a donné satisfaction à la défense et ainsi validé un procès public.

    Pierre EMMANUEL

    Lire la suite

  • Procès pour harcèlement sexuel à la mairie de Sainte-Rose : Tony Grava relaxé

    Procès pour harcèlement sexuel à la mairie de Sainte-Rose : Tony Grava relaxé

    Voir l'information



  • « Je ne refuserai jamais une affaire sauf si ma fille me le demandait »

    Le quidam s’étonne parfois que l’auteur de crimes atroces comme la torture, le viol ou l’assassinat d’enfants trouve toujours un avocat pour le défendre. Dans l’affaire qui vient de se boucler aux assises, l’oncle est accusé et condamné à 12 ans de réclusion pour viols sur son neveu de 6 ans et sa nièce de 3 ans. Une affaire qui bouleverse l’opinion publique. Son avocate Lorenza Bourjac, bien connue du barreau de Guadeloupe, explique pourquoi, en ayant prêté serment, elle s’est aussi engagée à défendre les dossiers les plus délicats.

    à quel moment êtes-vous intervenue dans cette affaire de viols de mineur ? Les faits se sont passés à Saint-Martin, aussi je n’ai pas assisté à la garde à vue. Je suis intervenue au niveau de son interrogatoire de première comparution, c'est-à-dire en présence du juge d’instruction, à l’issue de la garde à vue. Et je l’ai accompagné jusqu’à la fin de la procédure. Et pour le procès, c’est Me Edouard Lanthiez qui a assuré sa défense.Quand on vous sollicite, quelle estvotre première...

    Dans l’affaire qui vient de se boucler aux assises, l’oncle est accusé et condamné à 12 ans de réclusion pour viols sur son neveu de 6 ans et sa nièce de 3 ans

  • Cour d'Assises : les braqueurs écopent de 5 à 20 ans de prison

    20, 18, 15 et 5 ans de prison pour les braqueurs de Saint-Martin et Sint-Marteen. Des peines diminuées et différenciées ce jeudi soir devant la cour d'assises qui jugeait en appel les 4 jeunes poursuivis pour vols en bande organisée, tentative d'extorsion de fonds et complicité.

    Lire la suite

  • Le dossier disparu

    RENTREE JUDICIAIRE ET DOSSIER MAZELLI

    Si les magistrats peuvent être satisfaits du fonctionnement global de la Justice en Guadeloupe. Il reste des retards insupportables. Un délit jugé qui irait en appel aujourd’hui, cela mettra plus de deux ans à être rejugé. Et la grève des avocats, tout autant que la crise Covide, a grippé le fonctionnement de la Justice et a fait qu’il ya eu beaucoup moins de jugements en correctionnelle ou même aux assises. Les dossiers sont retardés. Une attente insupportable.

    Quand les dossiers ne disparaissent pas comme par enchantement et là, cela devient un véritable déni de justice qui angoisse les victimes et rend heureux les coupables présumés. Exemple le dossier Mazelli. La plainte instruite par les gendarmes nautiques de Gosier et livrée par eux en juin 2020 au Parquet de Basse-Terre a tout simplement disparu du palais de Justice de Basse-Terre. Une disparition inquiétante surtout que cette plainte met en cause des personnalités comme le préfet de l’époque, Philippe Gustin, le directeur de la Mer et dans le lot, le maire de la Désirade…

    Où est passé le dossier clame Maître Lorenza Bourjac, avocate de Jonathan Mazelli ? Maître Bourjac qui , en attendant une réponse du parquet va interpeller le Garde des Sceaux et le conseil supérieur de la Magistrature…

     

  • Lourdes peines pour la plupart des co-accusés de l'affaire Dimitri Errin

    Les jurés des Assises de la Guadeloupe ont finalement rendu leur verdict en début de soirée. Un verdict sévère pour les principaux accusés. Ils ont surtout cherché à mesurer le degré d'implication dans le meurtre de chacun des protagonistes.

    Lire la suite

  • Affaire Dimitri Errin : le verdict est tombé

    Au procès des 7 accusés du crime ayant entraîné la mort de Dimitri Errin, le 28 mars 2016 au Moule, le verdict est tombé ce soir à 18h30 au terme de 9 jours d'audience et 9 heures de délibéré. Un acquittement, deux peines avec sursis et quatre peines de réclusion criminelle ont été prononcés.

    https://www.rci.fm/guadeloupe/infos/Justice/Affaire-Dimitri-Errin-le-verdict-est-tombe